Vu, lu, écouté #5

#Lu, vu, écouté
Article publié le

Lire les précédentes veilles.

Nouvelle moisson de liens glanés sur nos internets. C’est le Vu, lu, écouté de Leksi. Un rendez-vous mensuel avec les meilleurs liens en direct de nos onglets.

1. Situer le numérique

Situer le numérique se présente comme « un manuel pédagogique qui permet d’introduire et de comprendre les enjeux environnementaux du numérique ». Clair et accessible (y compris à des non-initiées), ce manuel a été pensé et réalisé par Gauthier Roussilhe, designeur éclaireur en matière de sobriété numérique. Sa mise en contexte aux regards des enjeux sociétaux et environnementaux est particulièrement indispensable.

A lire là

2. Numérique responsable : l’Europe vote une résolution historique

Le Parlement européen a voté le 25 novembre dernier une résolution qui enjoint la Commission européenne à proposer un ensemble de dispositifs pour encourager une consommation plus responsable et une production des équipements techniques plus durable.

A lire ici

3. Vaccin contre le Covid-19 : le complot, les influenceurs et le gouvernement

Pour répondre au scepticisme et aux critiques sur le coronavirus et son vaccin, le gouvernement a collaboré avec des influenceurs (comme nous l’avons fait pour l’ARS des Pays de la Loire, dès le premier confinement). Car, comme le relève la journaliste Julia Vergely dans Télérama, « se mettre des œillères sous prétexte qu’ils (les influenceurs) représentent un changement dans le paradigme habituel de la communication des médias, c’est se couper d’une bonne partie de la population ». On ne l’aurait pas dit autrement, et c’est précisément ce qui nous pousse chez Leksi à ne pas dénigrer l’importance des influenceurs et des influenceuses.

A lire là (payant)

4. Les réseaux sociaux peuvent (vraiment) nous faire changer d’avis

C’est ce que démontre une enquête du Pew Research Center (institut de sondages américain). 23% des utilisateurs des réseaux sociaux aux États-Unis déclarent avoir changé d’avis sur un sujet politique ou de société après avoir vu des contenus sur les plateformes sociales. Parmi cette frange de la population, 10% précise avoir changé d’avis sur le mouvement politique Black Lives Matter et les violences policières.

L’une des personnes sondées indique notamment « Je n’ai jamais trop eu d’avis sur la suppression de la police, mais après avoir vu des posts sur les réseaux sociaux, j’ai creusé le sujet et lu des ressources et je défends maintenant l’idée qu’il faut donner moins de moyens à la police. »

A lire ici (en anglais)

5. Les budgets publicitaires sur les réseaux sociaux s’envolent

Le Monde s’est intéressé aux achats de publicité ciblées sur Facebook par les candidats à la présidentielle américaine, deux jours avant les élections. Les deux campagnes dépensent plusieurs millions de dollars par jour en publicités. Sans surprise « La carte des États ayant reçu le plus de publicités ciblées au cours des derniers mois recoupe très largement celle des swing states, ces États particulièrement disputés et dotés d’un grand nombre de grands électeurs : Arizona, Floride, Texas, Pennsylvanie, Michigan et Caroline du Nord. »

A lire là.

Dans la même catégorie

#Lu, vu, écouté

Vu, lu, écouté #6

Lire l'article

ut venenatis, id tristique amet, dolor. consectetur felis lectus