Vu, lu, écouté #6

#Lu, vu, écouté
Article publié le

Lire la veille précédente

Nouvelle moisson de liens glanés sur nos internets. C’est le Vu, lu, écouté de Leksi. Un rendez-vous mensuel avec les meilleurs liens en direct de nos onglets.

1. Il est temps de refonder notre vision du numérique

On ne peut que vous conseiller la lecture de cet entretien avec Jacques-François Marchandise, le délégué général de la Fondation internet nouvelle génération, la Fing, co-initiateur du projet Reset (projet qui a joué une large part dans la construction de Leksi). Cet article est lisible sur le media nantais Sans Transition, que nous découvrons pour l’occasion. On souscrit notamment à ce constat simple, mais pas toujours partagé « la massification des usages d’internet ou des équipements ne signifie pas qu’il y a une appropriation. »

A lire ici

2. Diplomatie digitale : quand Facebook joue les arbitres

Le compte Facebook de l’ancien président américain Donald Trump est suspendu depuis les émeutes du capitole. Pour décider ce qui doit advenir de ce compte, Facebook a sollicité, jeudi 21 janvier, une instance interne (nommée cour suprême). Cette entité extérieure créée par le réseau social, doit trancher dans les cas de modération contestés. Elle est constituée de 40 personnalités, souvent juristes, membres d’ONG ou anciens responsables publics. Sa décision est particulièrement attendue puisque Facebook s’est engagé à l’appliquer.

A lire là

3. La face cachée du numérique

L’ADEME a publié son guide sur la face cachée du numérique mis à jour. Si l’on en croit les échanges sur la liste des experts Green IT, la recommandation de vider son cache fait débat. A part ça, ce guide contient de nombreux conseils de bon sens et d’astuces pour mieux pratiquer un numérique soucieux de son environnement. Sur le sujet, vous pouvez aussi lire notre article Pour un télétravail plus sobre.

A (re) découvrir ici (pdf)

4. 2020, l’année des newsletters

Jean Abbiateci a finalement décidé de livrer ses prédictions stupéfiantes pour l’année 2021 ! Les enseignements du créateur de l’offre de newsletters optimistes Bulletin sont aussi affutés que simples. On retient « Ce n’est pas uniquement le contenu qui est important, mais le lien qu’il crée. S’inscrire à une newsletter est un acte engagé. Vous créez une relation qui va s’étoffer au fur et à mesure »

Pour approfondir les tendances 2021 identifiées par l’auteur, c’est par là (avec quelques anglicismes dedans)

5. SMASH publie une étude sur l’impact environnemental de sa solution

Smash est le WeTransfer français, une solution de transfert de fichiers que nous utilisons couramment chez Leksi. L’entreprise s’est lancée dans une démarche louable (et complexe) qui consiste à évaluer les émissions de GES générées par son activité. Cela permet aussi de souligner à quel point le transfert de fichiers est un moindre mal comparé à l’envoi de fichier en pièce jointe d’un email. En 2020, les émissions évitées par l’envoi de pièces jointes dans des emails sont équivalentes à 622 000 heures de visionnage de streaming vidéo ou la fabrication de 113 iPhones Xs.

A lire ici (la méthodologie de la démarche est expliquée )

Dans la même catégorie

#Lu, vu, écouté

Vu, lu, écouté #9

Lire l'article

#Lu, vu, écouté

Vu, lu, écouté #8

Lire l'article